INTERVIEW. « Louise et la légende du serpent à plumes est un joli voyage au Mexique »

Image extraite du film "Louise et la légende du serpent à plumes"
© Gebeka Films

Louise et la légende du serpent à plumes sort au cinéma le 8 février 2023. La réalisatrice Hefang Wei nous en dit plus sur ce film d’animation à la fois coloré, dynamique et enchanteur. Rencontre.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je suis réalisatrice et technicienne de cinéma d’animation. Je vis à Valence. Actuellement, avec la même équipe que pour Louise et la légende du serpent à plumes, nous travaillons sur le développement de la série Mission Magique à Mexique (qui n’est autre que la suite de ce premier long métrage).

Comment est né votre film Louise et la légende du serpent à plumes ?

L’idée de notre film est venue d’Amaury et de Patricia (le producteur et la scénariste, NDLR) à la suite d’un voyage en Amérique du Sud. J’ai alors rejoint l’équipe et j’ai échangé avec la scénariste pour m’approprier l’histoire.

La musique, les paysages, l’architecture, etc. Peut-on dire que Louise et la légende du serpent à plumes et Lion Bleu (le court métrage qui précède ce film d’animation) sont, pour les enfants, une invitation au voyage ?

Oui, tout à fait. De plus, ces deux films racontent l’histoire d’adaptation et de transformation. J’ai notamment pensé aux enfants qui doivent suivre leurs parents et qui doivent s’adapter à un nouvel environnement, comme Louise, ce n’est pas facile.

Image extraite du film "Louise et la légende du serpent à plumes"
© Gebeka Films

Louise part à l’aventure les yeux fermés. Il s’agit en quelque sorte d’une quête initiatique qui va la faire grandir et découvrir le monde autrement, n’est-ce pas ?

Exactement. Moi qui suis une étrangère, vivant en France depuis 17 ans, mes premières expériences dans le pays étaient riches et émouvantes. J’ai fait également de très belles rencontres et découvertes, mais j’ai aussi eu des petites galères.

Les images sont extrêmement colorées et dynamiques. Comment a été conçue l’animation du film ?

Avec Alix (la co-auteure du film, NDLR), nous avons travaillé le graphisme du film à l’aide de documentation. De plus, toute une équipe a suivi et enrichi la direction artistique.

Un mot pour la fin ?

Je souhaitais que les enfants expriment de la sympathie pour ces personnages et pour leur amitié. Je voulais aussi leur faire vivre un peu d’aventures et un joli voyage au Mexique.

Toutes nos interviews sont à retrouver ici et .

Partager l’article

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *