Guide parental

Vivre libre

Résumé

Directeur d’une réserve du Kenya, George Adamson tue un lion mangeur d’hommes tandis qu’il est contraint d’abattre aussi la femelle, celle-ci l’ayant attaqué. Il ramène avec lui les trois lionceaux désormais orphelins, qu’il confie à son épouse, Joy. Celle-ci réussit, après plusieurs échecs, à leur faire accepter de prendre du lait et elle s’attache plus particulièrement à la plus petite des trois, Elsa. Quand le jour vient d’envoyer les jeunes animaux dans un zoo, Joy refuse de se séparer d’Elsa. George finit par se rallier à ses arguments.

Guide parental :

Adapté d’un roman inspiré d’une histoire vraie, le film a connu un immense succès lors de sa sortie, remportant deux Oscars et cinq nominations aux Golden Globes. Les liens extraordinaires entre un lion et un couple de naturalistes, soulève la grande question de la relation entre l’Homme et le monde sauvage. Un film d’une grande beauté, qui donne la part belle aux paysages grandioses du Kenya et à sa faune abondante, comme on pouvait encore la voir dans les années soixante.

Vivre libre, pour quel âge ?
Ce film peut convenir à partir de 9 ans. En raison de certaines scènes de prédations, il pourra être vu dès 8 ans, selon l’appréciation des parents.

À signaler :
– Alcool/Drogue : Plusieurs personnages boivent de l’alcool.
– Violence : Une femme qui lave son linge à la rivière est attaquée par un lion hors écran, son sang colore l’eau. Un homme tue un lion et une lionne.
– Autres : Des lions mangent un zèbre. Un homme abuse de médicaments et souffre de délires.

Activités en lien avec le film

La presse en parle :

TÉLÉ-LOISIRS : (…) Les paysages du Kenya sont magnifiques et les personnages attachants.
ON-MAG : Véritable ode à la nature sauvage et à l’amour des animaux, Vivre libre est un biopic tout public qui ne sacrifie jamais à la mièvrerie : encore aujourd’hui, l’intensité de son message d’amour et d’ouverture reste hautement recommandable.