Guide parental

Robinson & compagnie

Résumé

Enfant, Robinson était fasciné par les lourds vaisseaux qui remontaient la Tamise en passant devant la propriété familiale des Crusoé. Sa première visite à Londres l’effraie et renforce sa vocation maritime. Il sera marin. Dix ans plus tard, il navigue enfin sur un majestueux voilier quand un naufrage le précipite, seul survivant, sur une île déserte. Le temps passe. Un jour, une tribu cannibale débarque sur une plage. Robinson la fait fuir, sauvant ainsi l’homme destiné à être dévoré, qu’il surnomme Vendredi. Ils vont s’apprivoiser et, peut-être, partir ensemble.

Guide parental :

Cette adaptation du roman de Daniel Defoe a obtenu le Grand Prix au Festival d’Annecy lors de sa sortie. La dimension réaliste et crue du récit ainsi que son traitement assez poétique, en font un œuvre singulière qui a résisté aux années. Son esthétique remarquable qui explore des gammes de couleurs proches des impressionnistes demeure un référence en matière d’animation.

Robinson & compagnie, pour quel âge ?
Ce film peut-être vu à partir de 11 ans, selon l’appréciation des parents, compte tenu des éléments signalés.

À signaler :
– Violence : Un homme essaye d’étrangler une femme. Des animaux sont chassés au fusil. Combat entre deux groupes, armés de fusils et d’épées, on y voit un homme être décapité et d’autres décéder. Une tribu cannibale fait cuire une tête humaine, on les voit servir l’intestin. Un personnage fait une prière pour les restes humains enterrés qui n’ont pas été mangés.
– Sexe/Nudité : Plusieurs scènes de nudité tout au long du film, une femme nue se baigne on voit son bas ventre.
– Autres : Un enfant montre ses fesses. On voit plusieurs esclaves enchaînés dans un bateau, ils sont libérés.

Activités en lien avec le film

La presse en parle :

TÉLÉCÂBLE SAT : Un film qui alterne entre le réalisme et la poésie, dont le personnage principal est émouvant. Jacques Colombat a été un élève de Paul Grimault.
TÉLE-LOISIRS : Cette version animée des aventures de Robinson Crusoé se révèle pleine de poésie et d’amusants clins d’œil.
L’HUMANITÉ : Cette adaptation de Robinson Crusoé pour le dessin animé ne manque pas de saveur.